Tea

(no subject)

Il est 22h30 quand j'écris. Je termine à peine l'activité que je vais proposer à mes 1S demain. Vous m'excuserez donc le peu de temps que je vais consacrer au post de ce soir.

S'il a bien un type de tradition que je ne manque jamais, ce sont les traditions culinaires. En règle générale, je préfère les spécialités de ma région (Languedoc-Roussillon) mais pour les Rois, je fais une exception. J'ai une aversion pour la poudre d'amande et tous ses dérivés. La pâte d'amandes, en tête de ligne. C'est donc sans surprise que je préfère déguster un royaume garni de fruits confis plutôt qu'une galette.

Mercredi, je me suis offert le luxe d'acheter mon royaume annuel dans une pâtisserie. On me l'a fait spécialement pour le dîner et j'ai pu l'entamer tant qu'il était encore chaud. Un régal ! Pas de fruits confis mais la brioche était moelleuse, parfumée et les grains de sucres croustillaient agréablement sous la dent. Tellement que je l'ai fini ce matin alors qu'il était assez gros...

Ma seule déception ? Le sujet.

Je me souviens petite, nous trouvions un santon. Puis quelques années plus tard des personnages de dessins animés ou des logo de pub. Hier, j'ai trouvé un hamburger. Que quelqu'un m'explique la raison pour fabriquer des figurines en forme de burger ! Qui a eu cette idée saugrenue ? Il trône sur mon bar et je ne me suis toujours pas remise de sa découverte. Chaque fois que mon regard passe dessus, un gigantesque "pourquoi" apparaît sur mon tableau mental.

J'aurais presque préféré trouver une fève.