To Do List

List addict, control freak et autres joyeusetés

Je suis une adepte des To do lists. J'en suis presque à l'addiction en fait. J'ai une To do list boulot dans mon agenda, déclinée pour la semaine puis pour la journée. J'ai une To do list quotidien sur mon frigo. J'ai une To do list écriture dans un de mes carnets moleskines, déclinée pour chaque roman/projet. Si je compte les listes en général, je tiens aussi un carnet avec des idées de cadeaux pour les membres de ma famille et moi, un autre avec les sujets d'article pour LJ, un post-it évolutif des objectifs de titularisation, une note des livres/groupes de musique/films/séries à tester dans le portable. Dernièrement j'ai même installé l'application Plan courses qui permet de gérer SES listes de courses, parce que n'en faire qu'une seule c'est décidément peu pratique (plus sérieusement je conseille vraiment cette appli, elle a simplifié mon quotidien).

Bref, je suis une list addicte.

Je pense que c'est totalement lié au fait que je suis une control freak. J'ai mis longtemps à l'admettre, mais plus je compare mon fonctionnement avec celui de ceux qui m'entourent plus je réalise que je contrôle la moindre petite chose. Ce n'est pas parce que je fais une crise si les choses ne se passent pas comme prévu, mais je sais que la vie est une série d'imprévus et si je peux en limiter certains c'est déjà ça de gagné.

Il y a toutefois une chose que j'ai du mal à supporter : être en retard. Dans ma jeunesse, j'ai vécu les conséquences d'une maman systématiquement en retard. Je ne lui en veux pas, elle a vraiment du mérite pour avoir élevé trois enfants avec un mari défaillant, mais depuis j'ai toujours cinq minutes d'avance.

Dans mon travail, j'ai vite appris que l'organisation était la règle d'or. J'ai oublié le nom de l'épistémologue qui a dit qu'un cours est à 90% constitué d'imprévus, mais je partage totalement son idée. Une classe qui vient de rater un contrôle dans l'heure précédente, un problème de photocopieuse, un oubli de matériel... On passe son temps à gérer des imprévus.
Une des rares choses que j'ai retenu des cours IUFM c'est que le prof doit gérer quatre choses durant un cours : le temps, le disciplinaire, le matériel et le groupe classe. En tant que control freak je passe ma vie le nez collé à ma montre, je vérifie si toutes mes photocopies sont prêtes et si tout est OK en terme de matériel la veille, je fais des fiches d'aide pour les parties d'une activité qui pourraient poser problème. Du coup le seuls imprevus à gérer viennent de la classe, ce qui est largement suffisant !
Je ne sais pas comment font les autres, ils doivent faire preuve d'une adaptabilité et d'une inventivité dont je ne suis pas capable ^^

Certains jours j'aimerais que mon cerveau me laisse tranquille et n'essaye pas de planifier à l'avance toutes ces petites choses. C'est épuisant sur le long terme. Mais d'un autre côté, il y a quelque chose de particulièrement gratifiant à rayer un item d'une To do list :)

PS : pas de post pour les prochains jours, je pars en formation et chez ma mamie.